(2012) « CRISE NUTRITIONNELLE AU SAHEL CAS DU TCHAD ET DU MALI » - Harandane Dicko
        
(2012) « CRISE NUTRITIONNELLE AU SAHEL CAS DU TCHAD ET DU MALI »
En 2012, 1,1 million d'enfants de la région du Sahel risquaient, selon les estimations de l’UNICEF, de mourir des conséquences d'une malnutrition sévère. Plus d'un million d'enfants sont touchés par la malnutrition sévère au Sahel. La malnutrition sévère aiguë est la forme la plus grave de malnutrition. Ce n'est pas seulement l'absorption insuffisante d'aliments, mais un manque de diversité dans le régime alimentaire qui cause des carences en protéines, en vitamines et en micronutriments. La malnutrition est souvent associée à des pratiques alimentaires inadéquates, des services de santé insuffisants et une eau insalubre. Bien souvent, les enfants victimes de malnutrition font face à des infections et à des maladies, en plus de subir des retards de développement et de croissance.
Top